L’on me relançait pour fournir mon RIB puisque le débit de mon abonnement mensuel à Mediapart était rejeté en raison de l’opposition sur ma carte bancaire. Alors j’ai répondu.

Bonjour,
Je lis peu Mediapart.
Mon abonnement est avant tout une forme de soutien à une presse indépendante.
Mais en tant qu’abonnée j’aime aussi que l’on respecte les principes à mon égard.
Je peux m’abonner en ligne mais pour résilier mon abonnement, je suis obligée d’envoyer un courrier postal…
Pas un e-mail, pas un formulaire de contact sécurisé.
Non juste un courrier postal.
Pourquoi ?
Pourquoi imposer cela à celles et ceux qui vous ont fait assez confiance pour vous confier leur numéro de carte bancaire ou autoriser en ligne un prélèvement sur leur compte bancaire.
Ma carte bleue a été perdue, j’y ai fait opposition.
Mon abonnement va donc prendre fin de ce fait.
Parce que je vous ai confiance et que vous ne me faites pas confiance.
Je vais donc faire l’économie d’un timbre.
Uniquement par principe.
Par pur respect de la symétrie…
Avec ma considération distinguée.
VT
NB : lettre non confidentielle

Edit du 3 janvier 2014 : merci de vous reporter au commentaire de M ci-dessous pour avoir l’explication de la nécessité de ce courrier postal !