Saperli, sous ce billet, vient de signer le 16.000ème commentaire de ces carnets. Il y a des jours où on se sent un peu une vieille bique :)