Internet a la mémoire courte et les journalistes aussi mais rappelons-nous quand même des méthodes d'Eva Joly... Celle qui mettait en examen les avocats de ceux qu'elle poursuivait. On a jamais trouvé mieux pour visiter les dossiers des conseils... et faire l'unanimité d'un Barreau atterré de voir un magistrat renouer avec de telles méthodes. Alors si vous me parlez de voter pour elle, ne m'en tenez pas rigueur mais je vous dirais tout le dégoût que j'ai pour les gens qui foulent aux pieds les fondements même de l'Etat de droit (et en particulier les droits de la défense) avant de se présenter la cape au vent grande pourchasseuse d'aigrefins...