le chat qu'on appelle minou



Que survivent les vieilles coutumes...
Vous me pardonnerez ce billet facile en imaginant combien ma déception est grande de voir ces commentaires taris depuis le mois de mars 2008...