« Pour embêter la gauche, Nicolas Sarkozy a appelé dans son gouvernement un Mitterrand, le neveu, qui dans ses confessions intitulées « La mauvaise vie + se montre plus sous les traits d’un « mauvais garçon + ascendant pédophile que d’un vertueux futur ministre. [...]. Amis pédophiles, si vous voulez le soutien de l’UMP et de Cohn-Bendit, écrivez vos mémoires…

Bruno TESTA +


C'est d'ici que les remugles s'échappent : Billet doux / Amis pédophiles…

A défaut de talent, certains répandent leur odeur...