"L’image et le comportement de Tom Boonen sont incompatibles avec l’image du Tour de France et celle qu’un champion exceptionnel comme lui se doit de véhiculer." alors que dans le même temps on ouvre grand les bras à Lance Amstrong qui, si j'en crois le poids des casseroles qu'il traîne derrière sa roue et ses ascensions sans cesse couronnées de succès doit être le nouveau Sisyphe des temps modernes !

Je me marre...

Et moi pendant ce temps-là je ne pique pas la ventoline de Tarquinou qui côtoie dans la salle de bains mes remèdes anti-ampoules...