Un air de fado qui retentit entre les lentilles vertes — du Puy ! — et la fourme — d'Yssingeaux ! —
Le silence qui se fait.
Moi qui cavale pour attraper ce fichu téléphone dont la ligne de flottaison, au fond de mon sac, est invariablement trop basse.
Quelques rares mots chuchotés avant qu'un sourire ravi s'accroche à mes lèvres en faisant définitivement couler l'appareil dans le saint-frusquin de ma besace.
...
Il n'est parfois point trop besoin de mots.