On va donc partir du principe que tu es capable de te représenter l'orgasme dans toute sa splendeur. D'ailleurs, j'ai toujours été fermement convaincue que lorsqu'on en est au stade où on se demande en quoi consiste EXACTEMENT l'orgasme, c'est qu'on n'en a pas eu.

Idem si on n'est “pas sûre” d'en avoir eu un. Parce que je peux t'assurer, Ô Lectrice, que si tu te poses la question, la réponse est NON, sans aucun doute possible. Il est clair que l'orgasme, quand tu en as eu un une fois, tu sais très précisément en quoi ça consiste.

Alors je sais bien que l'orgasme, après avoir été un droit, est devenu une vraie dictature. Je sais aussi que l'orgasme n'est pas forcément le but ultime de la relation sexuelle épanouie… Je suis parfaitement consciente du fait que la jouissance, le plaisir et l'orgasme ne doivent pas être confondus et qu'il existe des nuances de taille entre ces différentes notions, sans compter qu'au sein même de chaque notion, des degrés divers de contentement viennent encore foutre le bordel dans la choucroute.


Nos orgasmes : prétendument “multiples, différents” (merde alors, je demande à être remboursée !!!)Girly but Sexy