Comédie-bouffe en environ trois actes (peut-être plus, l'avenir nous le dira)

Prologue

Acte I scène 1

Il y a un peu plus de deux semaines j’ai publié un billet à propos d’une faille sur le site Entreparticuliers.com. Cette faille permettait de récupérer les numéros de carte bleue des clients de la société.

Ne voyant rien venir, au bout de quelques jours j’ai prévenu Anne-Sophie Stamane de QueChoisir qui devait rencontrer le PDG d’Entreparticuliers le lendemain, j’ai aussi prévenu Entreparticuliers via leur formulaire de contact et avec un mail direct au pdg (sans réponse).


Histoire d’un billet et de ses conséquences fâcheusesArnaud Jeulin

Acte II scène 1

5 avril 2008 Entreparticuliers.com : une plainte contre X sera déposée lundi !

une plainte contre X sera déposée le lundi 7 avril dans la matinée, auprès du Tribunal de Grande Instance de Nanterre (92). Cette plainte portera sur les qualifications de faux et usages de faux, atteinte volontaire aux données d'un système informatisé, complicité et association de malfaiteurs informatiques et tout autre qualification identifiée par le parquet.
(...)

Entreparticuliers.com rappelle que les flux de données échangés sur son site Internet lors de transactions commerciales sont confidentiels et protégés, le système d'information du site www.entreparticuliers.com étant parfaitement sécurisé, conformément à la norme.

Voir également : Entreparticuliers.com: dépose une plainte

Dans son communiqué, Entreparticuliers.com précise que ' la campagne de dénigrement, relayée et entretenue actuellement sur le Web par des internautes malveillants, au travers de prétendues captures d'écran, se fonde sur la production de faux grossiers et sur la communication de fausses informations gravement mensongères. La diffusion de ces fausses informations, dans un objectif délibéré de déstabilisation commerciale de la société, laisse croire qu'Entreparticuliers.com dévoilerait les données bancaires de ses clients et serait défaillante quant à la capacité d'en assurer la protection et la confidentialité.

En conclusion, il est indiqué que le système d'information du site est parfaitement sécurisé, conformément à la norme.


Acte II scène 2

L'excellent billet de Laurent dont j'ai fait mention un peu plus bas :
Entreparticuliers.com montre les crocs

Acte III

Données bancaires en accès libre sur entreparticuliers.com
Le site de petites annonces immobilières a tardé à corriger une faille de sécurité, laissant la possibilité aux pirates de consulter son fichier clients. Aucune fraude n'aurait été décelée.

Les clients du site Entreparticuliers.com l'ont échappé belle. Pendant plusieurs mois, leur numéro de carte bancaire était à la merci des pirates. Le service de petites annonces immobilières était en effet victime d'une faille informatique qui permettait d'accéder aux données bancaires de ses clients, y compris au fameux cryptogramme, ce code à trois chiffres inscrit à l'arrière des cartes bancaires et indispensable pour réaliser un achat en ligne.
(...)
Dans un communiqué de presse publié le 4 avril dernier, le site faisait état d'une campagne de dénigrement orchestrée par plusieurs blogueurs (...)

Une attitude un peu légère quand on sait que les responsables de la société risquent une peine de 5 ans d'emprisonnement et 300 000 euros d'amende pour ne pas avoir pris toutes les précautions afin de protéger les données de leurs clients.


Reste à savoir quel sort sera fait à la plainte déposée par entreparticuliers.com...

Moralité : Pousser des cris d'orfraies en dégainant le code pénal plus vite que son ombre n'est pas toujours la meilleure façon de communiquer...

Note bene : je vous conseille également de parcourir les billets taggés "entreparticuliers" chez embruns