S’il s’avère que la faille ait réellement existé, je pense qu’il eût été plus raisonnable de la traiter que de fanfaronner par communiqués de presse. L’article de Boursier.com date du 5 avril ; le 6 avril, j’avais toujours accès à ce qui ressemble fortement à un fichier de numéros de cartes bancaires, et ce via un simple lien, sans mot de passe, sans cryptage, sans aucune sécurisation.
Entreparticuliers.com montre les crocsLaurent , embruns, évidemment !

J'ai comme dans l'idée que qu'une nouvelle saga est née... comme il y a eu les pub kiss cool, maintenant on va avoir les gags entreparticuliers.com !