Je suis sous le choc... mais jusqu'où va la complaisance politique, la compromission avec la réalité et surtout la sécurité ?

J'apprends de Padawan qui a eu l'insigne honneur de rencontrer le quidam que Denis BAUPIN est FIER de ce qu'il a fait du boulevard Magenta ?

Le plus hallucinant pour moi c'est déjà qu'il ose s'en attribuer la paternité ! et je n'imagine pas un instant qu'il s'agit d'un quelconque courage politique ! Non c'est le plus vibrant aveu qu'il ignore tout du nombre d'accidents qui se produit sur cette piste ; piste dont il faut bien reconnaître qu'elle réussit l''exploit de mécontenter tous les usagers.

Quand on connaît cette piste et sa dangerosité, on ne se vante pas d'en être le concepteur, ni même l'initiateur !

Monsieur BAUPIN, vous devriez plutôt aller sur le site pour proférer vos bravaches... Je serais étonné de savoir ce que vous diriez à ces piétons qui ont le sentiment d'être des quilles, à ces vélos qui slaloment entre ces derniers, qui brûlent des cierges pour ne pas se manger des portières, et qui se font flambés par les taxis quand ils roulent dans le couloir de bus beaucoup plus sûr mais désormais rétréci...

J'ai le sentiment que votre discours n'aurait pas les mêmes accents !