« Une Malienne, médecin et spécialiste du sida, a subi trente heures d'arrestation alors qu'elle arrivait à Paris pour une rencontre scientifique. »

Invitée à un colloque, elle atterrit en centre de rétentionLibération — 4 mai 2007