Tarquinet et ses 11 bougies

C'est un de leur sujet de conversations cet été. Il lui disait que cela il adorait, elle se rengorgeait en lui disant que c'était de son pays à elle !
Ils me mettaient l'eau à la bouche d' en parler avant une telle gourmandise !

J'avais évidemment oublié tout cela lorsque ce matin, j'ai trouvé sur mon bureau une caisse en polystyrène.
Un truc énorme !
Quand je l'ai ouvert je crois bien avoir hurlé de rire !


Un vrai de son pays, un plat qui vous tombe au fond des chausses comme du plomb après vous avoir ravi le palais !

Ce soir, au dessus de ce galimafrée d'exception, il a soufflé ses bougies, hilare et heureux comme les enfants savent l'être, lorsqu'ils ont été surpris d'une singulière et précise attention.
Et je ne l'ai jamais vu manger autant !, mon Tarquinet à l'appétit d'oiseau !

Cette nouvelle année n'a pas été avare de cadeaux, mais je suis bien certaine que dans ses souvenirs, il n'en restera qu'un seul !

Et celui-là il le doit à Samantdi !