Ils l'aiment tant qu'ils voulaient en faire un disque. Un de ceux qui détrônera Les contes de la rue Broca qu'ils se passent en boucle pour trouver le sommeil. Oui, évidemment. Il suffit maintenant d'un micro et me voilà en train de crever tous les plafonds des hit-parade. Du moins celui de mes marmots. Ponti, évidemment... Avec une écriture pareille, je n'ai pas beaucoup de mérite !
Mais moi je n'entends que l'asthme qui chantonne dans le rire perlé du petit dernier, l'asthme qui m'apeure et assiège mon sommeil...