« Par deux amendements, plusieurs parlementaires ont tenté un combat d'arrière-garde pour empêcher la France d'abolir définitivement la peine de mort, en ratifiant des conventions internationales interdisant un retour en arrière unilatéral. 25 ans après, on en est presque à refaire le débat pour ou contre la peine de mort. »

dérapages sur la guillotineAutheuil

Certaines turpitudes me glacent le sang...