Les choses qu'on ne dit pas

Se relèvent la nuit
Et parlent toute seules

Faible remuement
De remords
De colères
Et de vieilles casseroles

Dans le secret du temps
Toutes ces choses tues
Se relèvent
Et nous tuent




Ce poème de Lise Mathieu
est extrait de son ouvrage Le bonheur ne dort que d'un œil



J'ai une confidence à vous faire, en règle générale hormis celle de Monsieur Charles Baudelaire, je n'aime pas beaucoup la poésie.
J'apprécie les vieux vers que fredonnaient mes parents, quelques rares poèmes de Rimbaud et puis c'est à peu près tout.

Et puis ce soir, on m'a confié ce précieux ouvrage.
Je l'ai ouvert.
Et je ne l'ai plus quitté.

C'est la plus belle chose que je n'ai lu depuis des années.
Un écrin soyeux — Une encre tendre — Une plume acérée d'humanité.

Un recueil précieux de lumière
Celle qui éclaire au plus près et celle qui réchauffe au plus profond
Un joyau...