– Salut coco... ça bouste ?
– Oui, m'sieur.
– Alors, ce premier article ? Tu l'as fini ?
– J'ai rédigé le premier jet. Je peux vous le soumettre ?
– Vas-y.
– Je devais écrire un article sur un truc genre nouvelle technologie de l'information. Comme accroche, j'ai choisi l'arrivée du blog. C'est un thème vendeur, je crois.
– Oui.... vas-y, lis le vite !
– Je commence :


« - Un blog c'est comme un coup de téléphone aux copines sauf que vous êtes dans une cabine publique géante et qu'il vous faut penser impérativement à l'aérer sinon c'est l'asphyxie assurée ! »

- Heu, je me permets de t'interrompre, tu penses que c'est vraiment dans le ton d'un article sur les nouvelles technologies ça ?

- Bof, non t'as raison. Humm.. et ça :

« - Au début d'Internet, tout le monde s'est rué pour voir du cul, maintenant tout le monde montre le sien en bloguant ! »

- Non, non ! Ça ne va pas du tout, fais un truc plus technique. Merde !

- Technique ? Attends !! Tiens j'ai ce qu'il te faut :

- « Un blog c'est comme un bon moment avec sa shampouineuse conseil ! Au commencement on est confiant et on se laisse bonimenter que cela nous fera du bien à la tête. Quand on se retrouve seul avec ses pensées sous une douche un peu trop froide on doute bien un peu du résultat mais au final on se retrouve les yeux perdus dans le miroir en train de raconter sa vie à qui mieux-mieux... Quand le souffle chaud s'arrête et qu'enfin on lève les yeux, on s'aperçoit soudain qu'on s'est fait taillé une vraie tête de con ... »

- Bon laisse béton et écris moi plutôt un billet sur la culture raisonnée du pois protéagineux...

  

Ce billet constitue ma participation au Billet en sablier du vendredi de Kozlika.