« Tu me fais honte ». La bande-son de ma jeunesse. Enfance et adolescence compris. Celle de ma mère, à qui je fais honte.

(...)

Ma mère à honte, cette fois je la comprends, de voir son fils habillé comme un con. Sauf qu’encore une fois, au lieu d’avoir honte d’elle, elle a honte de moi. Et c’est tellement mieux pour tout le monde.