Balayé par l'affaire "TEGAM", son exploit est passé complétement inaperçu.

Il est probable qu'il n'est pas parvenu à identifier précisément cette dernière filature parisienne philanthropique, mais il est certain qu'il a gagné haut la main !

Louis, vous voilà vainqueur d'une épreuve sans trophée ! Votre mérite n'en est que plus admirable !!

(influencée par le précédent billet, je fais dans le style pompeux maintenant !)

Louis, je sais qu'un lecteur occasionnel des ces carnets vous voue désormais une éternelle reconnaissance !

(Laurent, il est bien devenu gentil, alors j'ai bien le droit de devenir grandiloquente ! non ?)