C'est un fait, Tarquinet aime prendre des photos.

Actuellement ce qu'il préfère c'est mettre l'appareil sur le trépied, choisir précisément (et discrètement) son angle de vue, déclencher le retardateur, et venir tranquillement se placer dans le champs, exactement à l'endroit où il l'avait précédemment calculé.

En général, sans bruit, il vient s'immiscer dans une scène de la vie ordinaire pour planter son beau sourire dans le quotidien...

Voici un aperçu commenté d'une de ses dernières créations que je viens de découvrir en extrayant les photographies de ma carte mémoire ; c'est assez représentatif de la vie tarquiniolesque :

Scène de vie autour de l'ordi