Dans la même veine que le précédent billet, ma télé vient ce soir, de rendre son dernier soupir... Requiem in pace, de toute façon, je ne la regardais jamais.

Non, moi je vais me consoler en lisant les billets de mes coreligionnaires.

Et, alors que je vadrouillais sur la toile, l'âme en peine, je vais faire un tour chez Guillermito. J'ai littéralement hurlé de rire devant mon PC en lisant cela.

Et je vous conseille de suivre ses liens car franchement c'est à mourir de rire, et quant à mourir autant mourir de cela... La location du Goth ici me déclenche une irrépressible crise d'hilarité.

Difficile, s'agissant des journalistes, de leur source, et de leur façon de "traiter" l'information, de ne pas faire le parallèle avec cette triste mythomanie...