Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/bricablo/www/dotclear/inc/config.php:72) in /home/bricablo/www/dotclear/inc/public/lib.urlhandlers.php on line 670

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/bricablo/www/dotclear/inc/config.php:72) in /home/bricablo/www/dotclear/inc/libs/clearbricks/common/lib.http.php on line 272

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/bricablo/www/dotclear/inc/config.php:72) in /home/bricablo/www/dotclear/inc/libs/clearbricks/common/lib.http.php on line 274

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/bricablo/www/dotclear/inc/config.php:72) in /home/bricablo/www/dotclear/inc/public/lib.urlhandlers.php on line 111

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/bricablo/www/dotclear/inc/config.php:72) in /home/bricablo/www/dotclear/inc/libs/clearbricks/common/lib.http.php on line 297
de bric et de blog - Ma bicyclette 2018-03-08T18:37:08+01:00 urn:md5:48b2af76ba589bac58d596875a9b0c00 Dotclear vélocipède et invectives (à suivre...) urn:md5:abb1602b399d340a4c1fe18d0a7a38b1 2009-12-21T19:00:34+00:00 2009-12-21T19:00:34+00:00 Veuve Tarquine Ma bicyclette <ul> <li>Classique : <br /> " <span style="font-style: italic;">Vous ne pouvez pas rouler ailleurs ?</span>" (lance le pi&eacute;ton au cycliste qui chemine sur une piste cyclable)<br /> <br /> </li> <li>Irascible :<br /> " <span style="font-style: italic;">Bon, ca va ! Je vous ai entendu !</span> "&nbsp; (peste le pi&eacute;ton contre le ding ding d'une sonnette de biclou)<br /> <br /> </li> <li>Le lendemain au m&ecirc;me endroit :<br /> <span style="font-style: italic;">" Vous ne pouvez donc pas utiliser votre sonnette pour pr&eacute;venir non ? Vous m'avez fait peur ! "</span> (...)<br /> <br /> </li> <li>S&ucirc;r de lui :<br /> <span style="font-style: italic;">" Il y a vraiment des cyclistes qui veulent mourir !!"</span> temp&ecirc;te le conducteur qui tourne &agrave; droite devant votre guidon...<br /> <br /> </li> <li>Eternel :<br /> <span style="font-style: italic;">" Moi je travaille ! "</span> (clame le livreur gar&eacute;, qui sur la piste, qui sur la chauss&eacute;e en double ou triple file)</li> </ul> Où l'on reparle de Baupin et du Boulevard Magenta... urn:md5:1515f16e54fca604e2c78fe08bd692b7 2008-02-26T08:04:40+00:00 2008-02-26T13:44:16+00:00 Veuve Tarquine Ma bicyclette <p>Je suis sous le choc... mais jusqu'où va la complaisance politique, la compromission avec la réalité et surtout la sécurité ?<br /> <br /> <a href="http://padawan.info/fr/paris/denis_baupin_fier_de_lexperience_du_boulevard_de_magenta.html" hreflang="fr">J'apprends de Padawan qui a eu l'insigne honneur de rencontrer le quidam</a> que Denis <strong>BAUPIN est FIER</strong> de ce qu'il a fait du <a href="http://bricablog.net/index.php/2006/01/20/799-le-plus-court-chemin-pour-aller-de-vie-a-trepas-la-piste-cyclable-du-boulevard-magenta" hreflang="fr">boulevard Magenta</a> ?<br /> <br /> Le plus hallucinant pour moi c'est déjà qu'il ose s'en attribuer la paternité ! et je n'imagine pas un instant qu'il s'agit d'un quelconque courage politique ! Non c'est le plus vibrant aveu qu'il ignore tout du nombre d'accidents qui se produit sur cette piste ; piste dont il faut bien reconnaître qu'elle réussit l''exploit de mécontenter tous les usagers.<br /> <br /> Quand on connaît cette piste et sa dangerosité, on ne se vante pas d'en être le concepteur, ni même l'initiateur ! <br /> <br /> Monsieur BAUPIN, vous devriez plutôt aller sur le site pour proférer vos bravaches... Je serais étonné de savoir ce que vous diriez à ces piétons qui ont le sentiment d'être des quilles, à ces vélos qui slaloment entre ces derniers, qui brûlent des cierges <a href="http://bricablog.net/index.php/2007/04/18/1225-le-plus-court-chemin-pour-aller-de-vie-a-trepas-la-piste-cyclable-du-boulevard-magenta-travaux-pratiques" hreflang="fr">pour ne pas se manger des portières</a>, et qui se font flambés par les taxis quand ils roulent dans le couloir de bus beaucoup plus sûr mais désormais rétréci...<br /> <br /> J'ai le sentiment que votre discours n'aurait pas les mêmes accents !<br /></p> Le décalogue de la pédale... urn:md5:1565a93ce8a86576846ce5107cec1f17 2008-01-21T02:03:00+00:00 2011-09-10T03:55:10+00:00 Veuve Tarquine Ma bicyclette <p>Bon, je vais vous le dire comme je pense et tant pis pour la réputation de vieille rombière un rien grincheuse dont je porterais désormais la coiffe : les petits nouveaux en vélo parfois vous me les brisez menu...<br /> Vous me faites penser à des ados boutonneux... <em>« A qui le plus gros engin ? » « Qui tire le plus loin ? »</em><br /> <br /> Attention, je ne parle pas de ceux qui découvrent les joies de la bicyclette sur le pavé parisien ! Je ne m'adresse pas à ces nouveaux arrivants à qui je souhaite la bienvenue de tout cœur ! Non je parle de ceux qui se la pètent — et surtout vous méprisent — avec 10 kilomètres sur leur selle...<br /> <br /> Ce billet s'adresse donc à ces béjaunes dont la morgue et l'arrogance me semblent si précisément étrangères à mes habitudes de vieille cycliste parisienne (avec 30 ou 40.000 km cumulés dans la capitale, je crois pouvoir revendiquer l'appellation de pédale confirmée)<br /> Bref, si vous voulez frimer — mais cela crève les yeux que vous voulez frimer, vous exsudez la sur-représentation par tous les pores de votre peau—&nbsp; je vais vous donner deux ou trois conseils pour cesser de passer pour des puceaux vaniteux :<br /> <br /> * En ville, on ne mesure pas la classe d'un cycliste à sa vitesse mais à la sûreté de sa trajectoire, à la façon dont il anticipe la circulation, englobe les situations et prend naturellement sa place dans le flux circulatoire.<br /> <br /> Cela ne s'invente pas, cela s'appelle l'expérience. On l'acquiert assez vite sous deux conditions : <br /> 1 - Ne pas considérer tous ceux qui vous entourent comme des ennemis <br /> 2 - Ne pas considérer tous ceux qui vous entourent comme son public<br /> <br /> Exemple bête mais dont l'enseignement profitera à certains : on ne fonce pas quand le feu est rouge devant soi. C'est une&nbsp; question d'économie : en vélo, nous sommes particulièrement comptables de l'énergie que l'on développe pour démarrer à l'arrêt. Dès lors on anticipe et on ralentit bien avant pour faire en sorte de ne pas avoir à poser pied à terre lorsqu'il deviendra vert. Et lorsque vous vous ferez alors doubler par un cycliste frustré d'avoir été lui-même dépassé 50 mètres avant et qui profite de votre ralentissement pour vous doubler à grand coup de pédale saccadé, vous saurez que vous êtes dorénavant passé de l'autre côté de la barrière...)<br /> <br /> * En ville, on ne mesure pas la classe d'un cycliste à sa vitesse mais à la maîtrise de son engin ... laquelle est la plus évidente à très petite vitesse... <br /> <br /> * En ville, mesurer la longueur de sa quéquette (activité favorite des sus-dits puceaux) est la conduite la plus accidentogène qui soit... Les vieux cons qui ont usé dix ou douze paires de patins de freins le savent bien... Les briscards de la pédale n'ont pas de besoin de se mesurer pour gagner leur place sur le pavé... La vitesse ne mesure pas grand chose en vérité. La longueur des trajets effectués (certains font trente ou quarante kilomètres par jour), le poids du biclou et de son chargement (j'ai toujours la moitié de ma maison avec moi, outre quelques volumineux dossiers, sans compter parfois un marmot !), le retard avec lequel on se rend à un rendez-vous (40 km/heures, c'est mon record personnel dans Paris) font que l'on sait tous que parfois on fonce, parfois on se balade...&nbsp; Et en refusant de vous laisser doubler au prétexte d'un orgueil démesuré — jusques et y compris par des femmes et des vélib' —, vous affichez de la plus criante façon que vous n'avez que quelques kilomètres au compteur...<br /> <br /> * Enfin, le top de la grossièreté, la signature du cuistre, le sceau du prétentiard : profiter que ses coreligionnaires soient arrêtés pour s'arrêter devant eux... Ce comportement est légion chez les nouveaux venus et franchement il n'y a rien de plus énervant que de devoir passer son temps à doubler et redoubler des coquelets qui ne comprennent pas que, comme en voiture, comme dans une file quelle qu'elle soit, on s'arrête les uns derrière les autres (à moins que l'on vous invite à passer devant, ce qui arrive parfois chez les vrais nobles de la pédale)... Mon observation multi-quotidienne de cette détestable manie m'a d'ailleurs conduit à distinguer deux types d'importuns. Il y a ceux qui sont certains qu'ils vont plus vite que le monde entier (ils sont souvent par trop présomptueux et quand bien même seraient-ils Pégase, cela ne les dispenserait pas de respecter cette élémentaire règle de savoir vivre). Il y a ceux (plus souvent celles d'ailleurs) qui savent très bien qu'elles vont plus doucement que tout le monde, et pour cause, elles se sont fait doubler quelques mètre plus haut,&nbsp; mais, par revanche ou pur égoïsme, je ne sais, n'ont cure d'obliger ceux qui les précédaient à devoir les dépasser derechef... situation particulièrement assommante lorsque cela se déroule sur une piste d'un mètre de largeur...<br /> <br /> * Je rappelle les pré-requis :<br /> <br /> - connaître le code de la route (combien j'en vois de ces cyclistes qui agonissent d'injures de braves automobilistes dont le seul tort est d'être créditeur d'une priorité à droite !). Cette connaissance — outre de ne pas passer pour un con comme dans l'exemple immédiatement cité— vous donnera d'ailleurs une véritable assurance sur la route (je vous promets que lorsque vous êtes vous-même créditeur de ladite priorité, ne pas en douter et l'afficher vous simplifiera bien des trajets... sans compter les discussions avec tous ceux qui voudront vous enfumer... indispensable, indispensable code de la route...)<br /> <br /> - s'arrêter au feu n'a jamais été synonyme de honte et quand je vois tous ces abrutis qui traversent les carrefours comme des zombies fiers d'être décérébrés, j'enrage que la moitié des gens à qui ils coupent la route vont m'assimiler à cette catégorie de butors.<br /> <br /> - Ne pas oublier que les autres catégories d'usagers ne sont pas vos ennemis personnels... Si vous êtes sympas avec eux, vous verrez que pour la plupart, il ne demande qu'à être sympas avec vous !&nbsp; En ce qui me concerne :<br /> . Je fais un principe de ne jamais oublier les passages piétons. Je déteste trop ces cyclistes qui me foncent dessus — et sur mes enfants !— sans la moindre vergogne lorsque je traverse dans les clous pour oublier combien cette engeance est détestable !<br /> . Je remercie d'un signe de la main toute personne qui — à mon ding— s'est écartée de cette putain de <a href="http://bricablog.net/index.php/2007/04/18/1225-le-plus-court-chemin-pour-aller-de-vie-a-trepas-la-piste-cyclable-du-boulevard-magenta-travaux-pratiques" hreflang="fr">BDM de BDM</a> de <a href="http://bricablog.net/index.php/2006/01/20/799-le-plus-court-chemin-pour-aller-de-vie-a-trepas-la-piste-cyclable-du-boulevard-magenta" hreflang="fr">piste cyclable</a> qui est autant un danger pour eux que pour moi !<br /> <br /> - En règle générale je remercie qui d'un sourire, qui d'un signe de la main ou de la tête, tout individu qui a pris la mesure de ma présence sur la chaussée, que cela soit prescrit par le code ou non. A la voiture qui, dans le même sens de circulation de moi, a pris le soin de ralentir, puis d'attendre gentiment que je sois passée plutôt que de tourner à droite comme un forcené (et nombre de ses congénères) je lui sais gré de ses manières...<br /> <br /> - Vociférer sur tout ce qui bouge démontre plus certainement la peur que vous avez des autres que l'habitude que vous avez de circuler dans Paris... soyez zen... ou du moins essayez de l'être. Et puis levez un peu le nez, et regardez comme elle est belle cette ville... Quand vous oublierez de faire la course parce qu'un rayon de soleil s'est perdu dans le zinc d'une toiture, alors vous arborerez le plus légitime de tous les galons...</p> Velib', volib' ? urn:md5:48e48cdee9a3a03f86f1e1c2f88b3b8c 2007-11-22T01:15:33+00:00 2007-11-22T01:16:48+00:00 Veuve Tarquine Ma bicyclette <p>3 &euro;... Voil&agrave;, ils m'ont eu &agrave; l'usure...<br /> 10 minutes cela fait trois heures pour <a href="http://www.velib.paris.fr/" hreflang="fr">eux</a>.<br /> En d&eacute;pit de l'appel t&eacute;l&eacute;phonique imm&eacute;diat.<br /> En d&eacute;pit de deux lettres,<br /> En d&eacute;pit de leur promesses : <em>&laquo; oui c'est une erreur connue, le v&eacute;lo bien que raccroch&eacute; n'est enregistr&eacute; que trois heures plus tard...&raquo;</em><br /> Voil&agrave; 3 &euro; indus.<br /> Deux mois qu'ils s'acharnent &agrave; ne pas me r&eacute;pondre.<br /> Au prix de la lettre recommand&eacute;e, c'est un calcul plut&ocirc;t mesquin mais... payant...<br /> Bravo Messieurs de chez Decaux... vous avez bien assimil&eacute; l'aspect qui fait flor&egrave;s dans les r&egrave;gles de la comptabilit&eacute; publique : <em>&eacute;picier</em>...<br /> Pas de doute, vous en &ecirc;tes !</p> Quand le vélo parisien n'est pas exactement urbain... urn:md5:d482f0d31cc72b38dd115f7cc3d87e92 2007-10-12T13:00:07+00:00 2007-10-12T13:12:23+00:00 Veuve Tarquine Ma bicyclette <p>Tout arrive dans la vie... Me voil&agrave; contente d'avoir chopp&eacute; une prune en v&eacute;lo ! Oh , pas fi&egrave;re, ni m&ecirc;me satisfaite d'avoir &agrave; d&eacute;bourser la modique somme de 90 &euro;, pas exactement persuad&eacute;e, non plus, de l'impact de la mesure qui ressemblait plus &agrave; un pi&egrave;ge qu'&agrave; une mission p&eacute;dagogique (se planquer derri&egrave;re un feu tricolore qui ne pr&eacute;sente pas&nbsp;le moindre croisement et situ&eacute; exactement au seuil d'une piste cyclable, cela ressemble bien plus &agrave; une manœuvre de pingre&nbsp;argentier&nbsp;qu'au but d'&eacute;dification &agrave; la s&eacute;curit&eacute; routi&egrave;re.) <br /><br /> Mais peu importe ! <em>Dura lex, sed lex</em>, je paierai. Et sans barguigner au surplus !<br /> <br /> Tant pis... si cela peut participer m&ecirc;me &agrave; concurrence d'un iota &agrave; l'acquisition des bases d'un minimum de sens commun chez mes &mdash; nouveaux &mdash; coreligionnaires v&eacute;locip&eacute;distes.<br /> <br /> Car si vous saviez comme je suis lasse de ces esp&egrave;ces de sauvages qui ne pensent qu'&agrave; terroriser autrui, si vous saviez comme je les m&eacute;prise ces minets en costume-cravate qui se la joue "<em>kaiser de la chauss&eacute;e</em>", comme ils me d&eacute;go&ucirc;tent ces cyclistes qui hurlent contre : </p> <ul> <li> les l&eacute;gitimes cr&eacute;diteurs des priorit&eacute;s &agrave; droite et dont le seul crime est d'&ecirc;tre conducteur motoris&eacute;,</li> <li> les pi&eacute;tons qui ont l'outrecuidance de traverser sur les passages pi&eacute;tons lorsque leur signal est vert,</li> <li> les braves cyclistes r&eacute;guli&egrave;rement arr&ecirc;t&eacute;s au feu rouge &agrave; droite de la chauss&eacute;e et qui se faisant les obligent &agrave; patienter derri&egrave;re eux...</li> </ul> <p>Comme j'en ai marre de ces gens qui se savent pas remercier le conducteur du bus qui a vous a gentiment laiss&eacute; le passage quand la loi ne l'y obligeait pas, qui ne savent pas faire un joli sourire &agrave; cette pi&eacute;tonne qui s'est excus&eacute;e d'une moue d&eacute;sol&eacute;e de ne pas vous avoir entendu arriver...<br /> <br /> Et &ccedil;a fait la course, et &ccedil;a fait du bruit, et &ccedil;a emmerde tout le monde...<br /> <br /> Bon c'est qui, qui lance la mode qui avait en son temps fait flor&egrave;s " <strong>les <em>v&eacute;los</em> sont sympas</strong> " <br /> <br /> Cela devient urgent...<br /> </p> L'antivol GO SPORT : pour 9,90 € on a de la merde et... le coup de pied au cul en prime ! urn:md5:6ef3e44f7e3ab71883a43135737b03ad 2007-08-07T17:10:43+00:00 2007-10-03T18:32:46+00:00 Veuve Tarquine Ma bicyclette <p>Je vous la fais courte (avec une photo en ligne de l'objet de mon courroux d&egrave;s ce soir)<br /> <br /> En revenant de Londres, a disparu corps et biens dans l'Eurostar, mon sac &agrave; biclou (casque, antivols, pompes &agrave; v&eacute;lo, cape de pluie...). N'imaginant pas un seul instant cesser de pratiquer mon sport favori du fait de cet odieux larcin, je me suis empress&eacute;e de proc&eacute;der au remplacement urgent de mon n&eacute;cessaire &agrave; bicyclette ! Parant au plus press&eacute;, je me suis donc rendue dans un magasin <a href="http://www.go-sport.com/index.php" hreflang="fr">GO SPORT</a>... Imaginez le nombre de tendeurs (<em>4 ou 5</em>), d'antivol (<em>3</em>), de casque (<em>1 seul, ouf, votre serviteur n'est pas bi ou tric&eacute;phale</em>) dont j'ai fait l'acquisition...<br /> Pour une raison que j'ignore la vendeuse m'a d&eacute;bit&eacute; le tout en plusieurs tickets... vous comprendrez bient&ocirc;t en quoi ce morcellement m'a fait du tort !<br /> <br /> Dix jours plus tard, soit exactement vendredi dernier, j'&ocirc;tais mon biclou du grillage qui court le long du Forum des Halles. Pour ce faire, j'ins&egrave;re donc la clef qu'il m'a &eacute;t&eacute; remise avec mon antivol de la marque GO SPORT dans le barillet de cet objet... Un l&eacute;ger "<em>crouic</em>" m'inqui&egrave;te incontinent, la torsion anormale de l'objet termine de m'alerter : la clef s'est tordue &agrave; peu pr&egrave;s aussi facilement qu'une motte de beurre au mois de mai (qui est dor&eacute;navant plus chaud que le mois de juillet sous nos latitudes parisiennes).<br /> <br /> Une su&eacute;e plus tard (<em>cornebleu, je veux r&eacute;cup&eacute;rer mon biclou moi !</em>) je proc&egrave;de &agrave; une nouvelle tentative... Un d&eacute;finitif "<em>crac</em>" m'&ocirc;te tout espoir de r&eacute;surrection... la clef est tout ce qu'il y a de plus cass&eacute;e. D&eacute;finitivement, irr&eacute;m&eacute;diablement, cette fichue clef avec ses dix jours de vie, s'est rompue incontestablement en deux !<br /> <br /> Une nouvelle grosse su&eacute;e et une batterie de soupirs plus loin, je r&eacute;ussis &agrave; &ocirc;ter cet inepte antivol de mon pr&eacute;cieux v&eacute;lo : comme la clef s'est cass&eacute;e au fond, il suffit de tourner avec le moignon restant pour parvenir &agrave; faire tourner le barillet...<br /> <br /> Ordoncques, je proc&egrave;de &agrave; un nouvel arrimage de mon engin (j'ai deux autres antivols, simplement celui qui est d&eacute;fectueux me sert d'accroche/point fixe), je m'empare du bon &agrave; rien (c'est le cas de le dire...) et je descends illico au magasin GO SPORT qui se trouve en bas des escaliers m&eacute;caniques du forum des Halles.<br /> <br /> L&agrave; j'ai une discussion d'anthologie... Je crois qu'elle m&eacute;rite de passer &agrave; la post&eacute;rit&eacute;, comme elle a &eacute;t&eacute; cependant longue et houleuse je vais me contenter de vous &eacute;num&eacute;rer les postulats qu'on m'a servis :<br /> </p><ul> <li>Je n'ai pas le bon ticket (c'est vrai, j'ai un &eacute;norme paquet de ticket GO SPORT mais pas celui qui convient ... <em>Peste que j'en ai d&eacute;pens&eacute; des sous chez eux, cela ne les &eacute;meut pourtant pas beaucoup</em>)</li> <li>Oui c'est bien un antivol GO SPORT</li> <li>Oui la clef est d&eacute;finitivement cass&eacute;e et l'extr&eacute;mit&eacute; de celle-ci est bien au fond du barillet</li> <li>De toute fa&ccedil;on le ticket n'aurait servi &agrave; rien </li> <li>Vous n'apportez pas la preuve que la clef ne s'est pas rompue &agrave; cause d'une mauvaise utilisation, nous n'aurions m&ecirc;me pas pu vous rembourser ! (<em>me voil&agrave; rassur&eacute;e, je n'ai pas &agrave; m'en vouloir d'avoir &eacute;garé ce fichu ticket et c'&eacute;tait totalement inutile de passer trois quart d'heure &agrave; fouiller mon sac pour tenter de l'y d&eacute;gotter !</em>)&nbsp; </li> <li>De toute fa&ccedil;on un antivol comme cela ne sert &agrave; rien, cela n'est pas suffisant vous comprenez ? (Ah oui... c'est d'ailleurs pour cela que je leur en ai achet&eacute; trois des antivols divers et vari&eacute;s, c&rsquo;est que quand on est stupide on ne regarde pas &agrave; la d&eacute;pense...)</li> <li>Vous savez que la lumi&egrave;re que vous portez au dessus de votre casque n'est pas r&eacute;glementaire ? (<em>Diantre et moi qui faisait rire les anglais avec ma lumi&egrave;re clignotante au sommet du cr&acirc;ne ! De retour &agrave; Paris, je risque donc les affres de la mar&eacute;chauss&eacute;e !</em>)</li> </ul><p> <br /> A cet intelligent vendeur qui s'y conna&icirc;t en v&eacute;lo comme moi en halt&eacute;rophilie, j'ai promis que j'allais faire de la publicit&eacute; &agrave; GO SPORT... il m'a regard&eacute; en souriant, content d'avoir clou&eacute; le bec &agrave; cette bobo parisienne qui s'imaginait pouvoir se faire rembourser 9,90 euros pour un antivol dont tout le monde (du vigile, &agrave; la caissi&egrave;re, et m&ecirc;me &agrave; un premier vendeur bien ennuy&eacute; de n'avoir pu faire son travail honn&ecirc;tement et qui s'en excusait en m'affirmant qu'il ne pouvait rien faire... parce qu'il &eacute;tait d&eacute;butant !) reconnaissait qu'il &eacute;tait de la ... merde.<br /> <br /> Alors je vais vous le dire comme je pense : si j'ai un conseil &agrave; vous donner, les antivol GO SPORT c'est... du vol !<br /> Et les vendeurs GO SPORTS sont &hellip; des abrutis finis.<br /> <br /> Il se trouve que je tiens toujours mes promesses et qu'en plus je suis peau de vache alors je vais de surcro&icirc;t :<br /></p> <ul> <li>&Eacute;crire &agrave; la direction de GO SPORT pour lui donner le lien de ce billet avec un petit extrait de mes statistiques quotidiennes... Ils vont &ecirc;tre contents... pour 9,90 &euro; ils vont en avoir pour leur argent de publicit&eacute;...</li> <li>Vous pr&eacute;ciser que j'ai depuis toujours (c'est &agrave; dire au moins 4 ann&eacute;es et ce jusqu'&agrave; leur disparition dans l'EUROSTAR un antivol similaire de la marque DECATHLON qui n'a jamais donn&eacute; le moindre signe de faiblesse...)</li> <li>Que la derni&egrave;re fois que j'ai rendu un produit D&Eacute;CATHLON dans un magasin D&Eacute;CATHLON, je n'ai pas r&eacute;ussi &agrave; mettre la main sur le ticket... et bien vous ne savez pas ? on me l'a &eacute;chang&eacute; sans m&ecirc;me me servir une le&ccedil;on de morale sur le nombre d'antivol dont je dois munir ma bicyclette, les r&egrave;gles d'&eacute;clairage du code de la route ... sans oublier le petit sourire satisfait du vendeur content de ses prouesses financi&egrave;res... 9,90 &euro; de mesquinerie, quel talent ! </li> </ul> <div class="centre"><img src="http://bricablog.net/dotclear/blog/tiote_separation.jpg"alt="" /> <img src="http://bricablog.net/dotclear/blog/tiote_separation.jpg"alt="" /> <img src="http://bricablog.net/dotclear/blog/tiote_separation.jpg"alt="" /><br /> <br /></div> <p class ="xs">Petits extraits de leur site : <em>« GO Sport s'engage sur les produits de marque GO Sport. Les produits de marque GO Sport sont le fruit de recherches techniques et esthétiques de nos équipes. La marque GO Sport est la garantie d'une offre de produits accessibles au meilleur rapport qualité / prix. +</em> <strong><a href="http://www.go-sport.com/points_forts_gosport.htm" hreflang="fr">Les points forts de GO SPORT</a>...</strong> qu'il disent... <br /> <br /> [Je sais, je n'ai rien, mais alors strictement rien d'une âme charitable... ]</p> <div class="centre"><br /><img src="http://bricablog.net/dotclear/blog/tiote_separation.jpg"alt="" /> <img src="http://bricablog.net/dotclear/blog/tiote_separation.jpg"alt="" /> <img src="http://bricablog.net/dotclear/blog/tiote_separation.jpg"alt="" /><br /> <br /></div> <p>Edit du 2 octobre 2007 : la suite <a href="http://bricablog.net/index.php/2007/10/03/1297-comment-certaines-enseignes-parviennent-a-se-federer-autour-d-une-qualite-go-sport-ou-le-chic-de-ne-l-etre-en-aucune-circonstance" hreflang="fr">est ici !</a></p> <div class="centre"><br /><img src="http://bricablog.net/dotclear/blog/tiote_separation.jpg"alt="" /> <img src="http://bricablog.net/dotclear/blog/tiote_separation.jpg"alt="" /> <img src="http://bricablog.net/dotclear/blog/tiote_separation.jpg"alt="" /><br /> <br /></div> London et Vélib'... considérations vaseuses au petit jour urn:md5:02ab4c950e727c80f072d3792ed32f39 2007-07-26T05:23:09+00:00 2007-07-26T07:19:41+00:00 Veuve Tarquine Ma bicyclette <p>5 heures.<br /> Londres est d&eacute;j&agrave; loin. D&eacute;j&agrave; trop loin... Il me faudra y retourner ! C'est une &eacute;vidence.<br /> <br /> Ici il n'y a pas d'enfants dont je pourrais qu&ecirc;ter quelques bribes d'apaisement.<br /> Un chat.<br /> Un chat redevenu mon chat.<br /> Mais seulement parce que Tarquinet n'est pas l&agrave; !<br /> <br /> Les mots me manquent aussi.<br /> J'ai coll&eacute; des timbres dessus et je les ai post&eacute;.<br /> C'est bien aussi ! <br /> J'avais oubli&eacute; combien j'aimais &eacute;crire avec de l'encre et du papier !<br /> <br /> Un blog en friche.<br /> Je m'en fiche un peu.<br /> Y &ecirc;tre libre, c'est toujours mon seul souhait.<br /> <br /> </p> <div class="centre"><img src="http://bricablog.dotaddict.org/blog/tiote_separation.jpg"alt="" /> <img src="http://bricablog.dotaddict.org/blog/tiote_separation.jpg" alt="" /> <img src="http://bricablog.dotaddict.org/blog/tiote_separation.jpg" alt="" /><br /> <br /></div> <p> J'ai coll&eacute; un autocollant rouge sur mon biclou.<br /> un t&eacute;l&eacute;phone et puis <em>London</em>.<br /> <br /> Londres et ses saucisses...<br /> Londres sent tellement la saucisse...<br /> <br /> A Londres, je roulais sagement &agrave; gauche, enfin j'essayais parce que l'on a beau dire, cela surprend !<br /> et puis aussi, je respectais scrupuleusement les panneaux et les indications de signalisation.<br /> Enfin quand je les comprenais.<br /> J'&eacute;tais diablement sage !<br /> <br /> A Paris quand je suis revenue il y avait des v&eacute;lib partout !<br /> Moi j'applaudis !<br /> Je crois que l'avenir des grandes villes tient au v&eacute;lo. <br /> ... Pour ses autos aussi ... qui pourront caresser l'espoir d'avancer...<br /> <br /> Mais respecter un feu rouge n'est pas une marque d'infamie.<br /> Pas plus que de laisser les pi&eacute;tons traverser...<br /> Un peu de frime, un peu d'&eacute;mulation. Le cocktail est m&eacute;chant...<br /> Gloriole et effet de mode... Mais c'est sa vie que l'on risque &agrave; ces jeux pu&eacute;rils...<br /> <br /> Son guidon tremblait doucement lorsqu'elle avan&ccedil;ait. Peur ou manque de force. N&eacute;ophyte dans tous les cas.<br /> Et puis, elle regardait aux mauvais endroits.<br /> Car cela se voit quelqu'un qui sait mesurer le danger ou non. Je ne sais pas bien comment, mais je le devine instantan&eacute;ment.<br /> Poser pied &agrave; terre devant le feux lui faisait affront. Alors sans faillir elle a travers&eacute; la place &agrave; son point le plus dangereux.<br /> L&agrave; o&ugrave; les voitures se croisent perpendiculairement.<br /> Je l'ai regard&eacute; faire. Un peu atterr&eacute;e. <br /> Quelques coups de klaxon furent la seule cons&eacute;quences de son arrogance. Tant mieux.<br /> <br /> Je l'ai regard&eacute; et je n'ai eu qu'une pens&eacute;e : la vie c'est pr&eacute;cieux... tellement pr&eacute;cieux...<br /> Je l'ai regard&eacute; et puis j'ai compris que maintenant je n'ai plus le choix...<br /> Les amendes vont pleuvoir.<br /> Les courroux vont se d&eacute;verser sur nous.<br /> Les regards sont d&eacute;j&agrave; moins patients...<br /> <br /> Ma mode &agrave; moi ce sera d&eacute;sormais de prendre le contrepied de ce snobisme cycliste !<br /> <br /> De mon voyage &agrave; Londres j'ai ramen&eacute; un constat :<br /> Faire du v&eacute;lo &agrave; Paris c'est beaucoup plus facile qu'&agrave; Londres (notamment en raison de la voirie, son &eacute;troitesse, ses rev&ecirc;tements, son &eacute;clairage...)<br /> Je vais rajouter &agrave; rebours dans ma valise de retour, une observance accrue des lois de la chauss&eacute;e...<br /> [Mais que les ayatollahs du grand respect ne se d&eacute;cha&icirc;nent pas c&eacute;ans : il reste encore beaucoup &agrave; faire pour que les r&egrave;gles de circulation dans les villes soient vraiment adapt&eacute;es &agrave; nos l&eacute;g&egrave;res bicyclettes ... pour ma s&eacute;curit&eacute;, je sais que nombre de prescriptions seront n&eacute;cessairement ignor&eacute;es...] </p> Cyclistes, respectons le code de la route !! (2) urn:md5:f5c36b1e90fef436f3cff18660d2d635 2007-06-15T20:22:28+00:00 2007-06-15T20:25:29+00:00 Veuve Tarquine Ma bicyclette <div class="centre"><img src="http://bricablog.info/images/2007-01/cycliste2.jpg" alt="une piste cyclable barrée par une barrière scellée dans le sol" /></a><br /><br /> Les urbanistes pensent-ils vraiment que tous les cyclistes ont des ailes ?</div> Quand les cyclistes respectent le code de la route... urn:md5:f90c17292e2b1be65c001e086b0846ec 2007-05-21T23:38:05+00:00 2007-05-21T23:41:39+00:00 Veuve Tarquine Ma bicyclette <p>Ce soir je repensais &agrave; tous ces commentaires o&ugrave; l'on me parle de ces cyclistes <a href="http://bricablog.net/index.php/2007/05/20/1247-cyclistes-respectons-le-code-de-la-route-preambule#c48019" hreflang="fr">peu civiques</a> voire <a href="http://bricablog.net/index.php/2007/05/20/1248-cyclistes-respectons-le-code-de-la-route-1#c48036" hreflang="fr">d&eacute;liquants</a> en puissance...<br /> Ce soir j'aurais aim&eacute; que tous ceux-l&agrave; soient pr&egrave;s de moi quand ce fichu taxi m'a fonc&eacute; dessus...<br /> Je ne faisais rien.<br /> J'allais tout droit.<br /> Le feu &eacute;tait vert.<br /> Je m'&eacute;tais arr&ecirc;t&eacute;e au rouge. Et puis je suis repartie quand la signalisation m'y autorisait.<br /> Il &eacute;tait derri&egrave;re moi.<br /> Je pousuivais ma route en circulant sur les petits v&eacute;los que la voirie a trac&eacute; sur le sol.<br /> Il tournait et il faut croire qu'il avait des comptes &agrave; r&eacute;gler.<br /> Parce qu'il m'a d&eacute;lib&eacute;r&eacute;ment fonc&eacute; dessus.<br /> Il avan&ccedil;ait son pare choc m&eacute;thodiquement en me fixant.<br /> La r&egrave;gle du jeu &eacute;tait simple...<br /> Il savait parfaitement que je circulais r&eacute;guli&egrave;rement.<br /> Simplement il avait d&eacute;cid&eacute; que je devais lui c&eacute;der.<br /> J'ai ralenti sans cesser d'avancer alors &agrave; deux centim&egrave;tres du choc il s'est d&eacute;cid&eacute; &agrave; freiner.<br /> Et moi je suis pass&eacute;e.<br /> Il m'a couverte d'insultes.<br /> Il &eacute;ructait de rage en me faisant le signe de d&eacute;gager.<br /> <br /> Je ne me souviens pas avoir vu pareille violence dans les yeux de quelqu'un...<br /> Et je dois &ecirc;tre fragile parce que ce soir cela m'a boulevers&eacute;e de découvrir que l'on vouait une telle haine.<br /></p> <div class="centre"><img src="http://bricablog.dotaddict.org/blog/tiote_separation.jpg"alt="" /> <img src="http://bricablog.dotaddict.org/blog/tiote_separation.jpg" alt="" /> <img src="http://bricablog.dotaddict.org/blog/tiote_separation.jpg" alt="" /><br /> <br /></div> <p> <br /> Ah oui, je voulais aussi pr&eacute;ciser à tous ceux lisent cette série avec des oeill&egrave;res que je suis aussi une automobiliste. Et ce soir, sur mon v&eacute;lo, avant que ce fichu taxi ne me mette la rate au court bouillon, je pensais que lorsque je suis au volant de ma bagnole, l'emmerdement que me procurent les biclous est sans commune mesure avec ce que la conduite des voitures g&eacute;n&egrave;re comme dangers lorsque je suis sur ma selle... Et c'&eacute;tait avant qu'un v&eacute;hicule terrestre &agrave; moteur me prenne pour cible... <br /> </p> <div class="centre"><img src="http://bricablog.dotaddict.org/blog/tiote_separation.jpg"alt="" /> <img src="http://bricablog.dotaddict.org/blog/tiote_separation.jpg" alt="" /> <img src="http://bricablog.dotaddict.org/blog/tiote_separation.jpg" alt="" /><br /> <br /></div> Cyclistes, respectons le code de la route !! (1) urn:md5:c58da69dd0d7d7b171c84ec378490f97 2007-05-20T10:36:21+00:00 2007-05-20T10:36:21+00:00 Veuve Tarquine Ma bicyclette <div class="centre"><img src="http://bricablog.info/images/2007-01/cycliste1.jpg" alt="une voiture bloquant la sortie d'une piste cyclable" /></a><br /></div> Cyclistes, respectons le code de la route !! (préambule) urn:md5:cc96f718cf80076470e1ddd51b074c1b 2007-05-20T10:14:01+00:00 2007-05-20T14:57:30+00:00 Veuve Tarquine Ma bicyclette <p>C'est vrai qu'ils m'exasp&egrave;rent ces arrogants et leur ostentation &agrave; br&ucirc;ler les feux rouges d&eacute;ployant plus d'&eacute;nergie &agrave; se faire voir qu'&agrave; s'aviser du danger. C'est vrai que la morgue et la suffisance qu'ils prodiguent &agrave; foncer sur les pi&eacute;tons les a tant envahis qu'ils ont m&ecirc;me oubli&eacute; qu'ils ont eu 4 ans et qu'ils ne marchaient pas toujours dans les clous, ils ont oubli&eacute; que sans leur biclou, ils sont comme eux. Fantasques, souvent g&eacute;n&eacute;reux et exc&eacute;d&eacute;s de ces grossiers cyclistes qui font jouer de la sonnette jusque sur les passages pi&eacute;tons !<br /> Mais s'ils sont visibles, ils ne sont pas l&eacute;gion.<br /> Ils ne sont souvent pas m&eacute;chants non plus.<br /> Ils sont peut-&ecirc;tre exc&eacute;d&eacute;s par ces pi&eacute;tons qui se jettent devant leur roue, au premier on explique que oui la piste est ici, au second on met un simple coup de sonnette, au troisi&egrave;me qui entend bien ne rien c&eacute;der de son trottoir on se lasse, c'est humain.<br /> Et malheureusement ceux qui vous sourient sont toujours plus silencieux que les querelleurs qui vous tiennent personnellement responsables d'am&eacute;nagements urbains confinant &agrave; la niaiserie.<br /> <br /> Mais il y a quelque chose que les autres usagers ignorent...<br /> C'est qu'&agrave; notre &eacute;gard, le code de la route est optionnel.<br /> Sur un v&eacute;lo nul ne vous fera le cr&eacute;dit d'une priorit&eacute; &agrave; droite,<br /> Sur un v&eacute;lo on vous reprochera d'avoir l'outrecuidance d'aller tout droit !<br /> La loi du plus fort vous obligera &agrave; d&eacute;vier votre route si le voeux de votre voisin motoris&eacute; est de tourner &agrave; droite.<br /> La loi du plus b&ecirc;te vous invectivera au pr&eacute;texte que vous n'avez pas fait all&eacute;geance &agrave; la conductrice qui venant en face entendait tourner &agrave; gauche.<br /> Vous apprendrez &agrave; d&eacute;tester les stationnements en double file qui vous jette dans le flux circulatoire plus s&ucirc;rement qu'un lance-pierre.<br /> Oublier les sas v&eacute;lo qui d&eacute;corent la chauss&eacute;e, m&ecirc;me les v&eacute;hicules de police s'en affranchissent !<br /> Jamais nul proc&egrave;s-verbal ne sera dress&eacute;.<br /> Jamais de conducteurs sermonn&eacute;s pour ces menus contraventions qui nous mettent pourtant en danger.<br /> Alors on apprend.<br /> On dresse nos propres r&egrave;gles.<br /> On s'arr&ecirc;te derri&egrave;re les feux, parfois on ne s'arr&ecirc;te pas non plus mais la norme doit alors &ecirc;tre la discr&eacute;tion...<br /> A d&eacute;faut d'&ecirc;tre muni d'un moteur p&eacute;taradant on d&eacute;couvre combien il est important de se faire voir et tant pis si vous prenez pour de l'arrogance ce qui n'est que de la survie.<br /> Et contrairement &agrave; ses plus vils d&eacute;tracteurs, faire du v&eacute;lo dans Paris n'est pas un raid mortif&egrave;re. Il y fait bon rouler. Peut-&ecirc;tre moins pourtant depuis que les pistes fantaisistes ont remplac&eacute; les couloirs de bus &eacute;largis. <br /> <br /> Simplement cela me lasse d'entendre les bien pensants mettre en exergue l'attitude des cyclistes quand ils ignorent tout de notre quotidienne r&eacute;alit&eacute;.<br /> Dans le grand panier d'osier qui surplombe ma roue avant, il y a toujours un appareil photo... alors je me suis dit que j'allais vous en donner un aper&ccedil;u d&eacute;sormais...<br /></p> Le plus court chemin pour aller de vie à trépas : la piste cyclable du boulevard Magenta : TRAVAUX PRATIQUES urn:md5:5d6979ec7442de44ea2979b6eea983bb 2007-04-18T23:53:32+00:00 2007-04-19T15:55:13+00:00 Veuve Tarquine Ma bicyclette <p><em><a href="http://bricablog.net/index.php/2005/09/12/681-perimetre-et-casque-a-pitre" hreflang="fr">Il s'est cass&eacute; sous le choc</a>.</em><br /> <br /> <strong><a href="http://bricablog.net/index.php/2006/01/20/799-le-plus-court-chemin-pour-aller-de-vie-a-trepas-la-piste-cyclable-du-boulevard-magenta" hreflang="fr">Ce n'est pas faute de ne pas l'avoir clam&eacute;...</a></strong> Je l'emprunte deux fois par jour, alors cela devait sans doute arriver.<br /> <br /> J'ai vu la porti&egrave;re s'ouvrir &agrave; quelques malheureux milli&egrave;mes de millim&egrave;tres de ma roue avant. Je venais de d&eacute;passer un croisement o&ugrave; j'avais laiss&eacute; passer quelques pi&eacute;tons. L'allure et le temps &eacute;taient doux.<br /> <br /> <em>Il s'est cass&eacute; sous le choc</em>. Un choc d'une violence inimaginable. Comme si tout mon poid s'&eacute;tait concentr&eacute; &agrave; cet endroit-l&agrave;. Point de mains, point de bras pour amortir. J'ai chut&eacute; de dos.<br /> <br /> <em>Il s'est cass&eacute; sous le choc,</em> je l'ai senti percuter le bitume et puis rebondir. Et retomber encore une fois.<br /> <br /> Il s'est cass&eacute; paix &agrave; son &acirc;me. Je pr&eacute;f&egrave;re que ce soit lui que moi...<br /> <br /> <em>&laquo; C'est fou comme les v&eacute;los roulent vite parfois &raquo;</em> a cru pouvoir dire la conductrice alors que j'&eacute;tais &agrave; terre. Par chance je n'avais pas perdu connaissance, j'ai donc pu prendre toute la mesure de sa b&ecirc;tise. Sa passag&egrave;re n'avait simplement pas vu que leur v&eacute;hicule &eacute;tait gar&eacute; exactement le long d'une piste cyclable...<br /> <br /> <em>Cyclistes pour votre s&eacute;curit&eacute; : <br /> <br /> <span class = xl> <strong>mettez un casque et ne roulez pas sur la piste cyclable du Boulevard Magenta</strong>...</span></em><br /></p> <p><br /> <br /> Lorsque j'avais écrit mon <a href="http://bricablog.net/index.php/2006/01/20/799-le-plus-court-chemin-pour-aller-de-vie-a-trepas-la-piste-cyclable-du-boulevard-magenta" hreflang="fr">premier billet</a> j'avais également envoyé quelques mails à des élus... qui ne m'ont jamais répondus évidement. C'est pourtant d'une telle évidence ... Combien faudra-t-il encore d'accidents pour que l'on fasse disparaitre cette piste qui met en danger vélos et piétons réunis... </p> <div class="centre"><img src="http://bricablog.dotaddict.org/blog/tiote_separation.jpg" alt="" /> <img src="http://bricablog.dotaddict.org/blog/tiote_separation.jpg" alt="" /> <img src="http://bricablog.dotaddict.org/blog/tiote_separation.jpg" alt="" /><br /> <br /> </div> <p> Je précise car je m'aperçois que je ne n'ai l'ai pas fait précédemment que <strong>c'est mon casque qui s'est cassé sous le choc</strong>.<br /> <br /> Le vélo n'a rien ! <br /> <br /> J'ai de vilaines contusions, un torticolis qui me donne un air encore plus raide que d'habitude, des courbatures partout, les radios à l'épaule m'ont confirmé que mes os étaient costauds. Et je remercie les pompiers et le service des urgences de l'Hôpital LARIBOISIERE, ils ont été absolument charmants !</p> Allez Hop ! Tous en selle ! (je sais, c'est assez mièvre...) urn:md5:0c84156235c772f039d63b44d32f786a 2007-01-01T11:31:42+00:00 2007-01-01T11:43:19+00:00 Veuve Tarquine Ma bicyclette <div class="centre"><img src="http://bricablog.info/images/2006-07/2007.jpg" alt="Bonne ann&eacute;e" /></div> <p>Avec, cette ann&eacute;e encore, un petit refrain &agrave; fredonner en p&eacute;dalant...</p> <p><object type="application/x-shockwave-flash" data="http://bricablog.net/divers/sons/player_mp3.swf?mp3=/divers/sons/a_bicyclette-bourvil.mp3&amp;bgcolor=fff4ff&amp;loadingcolor=0&amp;bgcolor1=d3e2e8&amp;bgcolor2=81a0ab&amp;buttoncolor=425257&amp;buttonovercolor=fff4ff&amp;slidercolor1=60787f&amp;slidercolor2=c6d0d3&amp;sliderovercolor=fff4ff&amp;textcolor=0&amp;showstop=1" height="20" width="200"> <param name="movie" value="http://bricablog.net/divers/sons/player_mp3.swf?mp3=/divers/sons/a_bicyclette-bourvil.mp3&amp;bgcolor=fff4ff&amp;loadingcolor=0&amp;bgcolor1=d3e2e8&amp;bgcolor2=81a0ab&amp;buttoncolor=425257&amp;buttonovercolor=fff4ff&amp;slidercolor1=60787f&amp;slidercolor2=c6d0d3&amp;sliderovercolor=fff4ff&amp;textcolor=0&amp;showstop=1&amp;showinfo=1" /></object></p> <div class="centre"><img src="http://bricablog.net/dotclear/blog/tiote_separation.jpg" alt="" /> <img src="http://bricablog.net/dotclear/blog/tiote_separation.jpg" alt="" /> <img src="http://bricablog.net/dotclear/blog/tiote_separation.jpg" alt="" /><br /> </div> <p>Et pour des voeux plus &mdash; et surtout moins &mdash; mi&egrave;vres, je vous enjoins d'aller lire <a href="http://embruns.net/logbook/2007/01/01.html#004456" hreflang="fr">ceux de Laurent</a>.</p> <div class="centre"><img src="http://bricablog.net/dotclear/blog/tiote_separation.jpg" alt="" /> <img src="http://bricablog.net/dotclear/blog/tiote_separation.jpg" alt="" /> <img src="http://bricablog.net/dotclear/blog/tiote_separation.jpg" alt="" /><br /> </div> Vélocipédie et tracasseries urn:md5:4b450fdb263cb442c1122063cc6d9cdf 2006-10-13T22:15:35+00:00 2006-10-13T22:36:09+00:00 Veuve Tarquine Ma bicyclette <p>Au matin, je me suis r&eacute;jouie de sentir enfin les premiers frimas. <br /> Ceux qui vous offrent cette jolie bu&eacute;e blanche.<br /> Ce d&eacute;licat halos qui se forme devant vos l&egrave;vres lorsque l'on danse &agrave; bicyclette et&nbsp; qui vous donne cette si pr&eacute;cieuse&nbsp;impression de voler.<br /> <br /> Et puis j'ai pest&eacute; contre ces maroufles v&eacute;locip&eacute;distes&nbsp;qui foncent sur les passages pi&eacute;tons pour transformer en quille ceux qui les traversent l&eacute;gitiment &agrave; pied.<br /> Et j'ai aussi tir&eacute; la langue &agrave; une Tatie Danielle qui reprochait&nbsp;&agrave; la terre enti&egrave;re de respirer son air et en particulier &agrave; tous ceux qui n'avaient pas son &acirc;ge d'avoir l'audace d'exister.<br /> <em>&laquo; Il vous faut prendre vos pieds &raquo;</em> &eacute;ructait-elle comme je passais &agrave; 4 m&egrave;tres d'elle sur un quai de Seine aussi spacieux que d&eacute;sert.<br /> C'est pourtant une bien jolie formule... <em>"prendre ses pieds..."</em> Je ne connaissais quant &agrave; moi que l'expression qu'au singulier... Mais en prendre deux, cela n'est-ce&nbsp;pas mieux que de n'en prendre qu'un ? <br /> <br /> Apr&egrave;s Tatie j'ai crois&eacute; Marcel.<br /> Marcel Bidochon en chair et en os.<br /> Et il le tenait ferme le volant de son scooter.<br /> Il affichait aussi un air mauvais qu'il croyait &ecirc;tre intelligent.<br /> Et il gueulait ferme, Marcel !<br /> Point de jolies formule de vieilles...<br /> Non, lui c'est &agrave; grand coup de klaxon qu'il signifiait &agrave; <em>ces putains de v&eacute;los de merde</em> d'avoir &agrave; d&eacute;gager devant lui.<br /> A lui, le grand Marcel, celui qui roule dans les pistes cyclables...<br /> <br /> Premiers frimas...<br /> Je me demande ce que vont me r&eacute;server les premi&egrave;res gel&eacute;es...<br /></p> Le vélo, la pince et l'anatomie urn:md5:f2d46f33246b1f955e791b0bd741bebf 2006-04-12T22:33:07+00:00 2006-04-12T22:41:47+00:00 Veuve Tarquine Ma bicyclette <div class="centre"><img src="http://bricablog.net/dotclear/images/2006-03/fringuant-velo.jpg" alt="" /><br /><br /> </div> <p>Si j'ai pu me f&eacute;liciter dans les jours derniers d'avoir chang&eacute; &mdash; &agrave; 6 heures du matin ! &mdash; la chambre &agrave; air de ma roue arri&egrave;re en moins de 20 minutes (<a href="http://bricablog.net/index.php/2006/01/24/801-le-supplice-de-la-roue" hreflang="fr">malgr&eacute;</a> <a href="http://bricablog.net/index.php/2005/07/26/632-la-mere-qui-demonte-ou-la-mere-demontee-c-est-selon" hreflang="fr">des d&eacute;boires r&eacute;it&eacute;r&eacute;s en la mati&egrave;re</a>), le fait subs&eacute;quent d'avoir ensuite &agrave; vider deux bombes anti-crevaisons dans le m&ecirc;me pneu m'a singuli&egrave;rement exasp&eacute;r&eacute;e&nbsp;!<br /> <br /> Pour comprendre cette conjugaison malheureuse, il vous faut savoir que&nbsp;:</p> <ul> <li>Les manifestants ont la mauvaise habitude de joncher leur passage de verre cass&eacute;,</li> <li>La voirie &agrave; l'excellente habitude de nettoyer les trottoirs et la chauss&eacute;e mais la sale manie d'oublier les pistes cyclables...</li> <li>J'exerce mon industrie pr&egrave;s de certains lieux de Paris dont les pav&eacute;s accueillent traditionnellement les rassemblements contestataires.</li> </ul> <p>Si je vous dis&nbsp;</p> <ul> <li>que mon panier de guidon vient de me rendre son dernier soupir apr&egrave;s trois petites semaines d'utilisation,&nbsp;</li> <li>que ma dynamo &mdash; que je n'utilise pas, pr&eacute;f&eacute;rant les &eacute;clairages &eacute;lectriques mais dont je prends toujours le soin de la conserver en &eacute;tat de fonctionnement eu &eacute;gard &agrave; la f&acirc;cheuse habitude des piles de ne pas durer &eacute;ternellement &mdash; donnait des signes d'essoufflement,&nbsp;</li> <li>et que mes vitesses &eacute;taient pass&eacute;es &mdash; d'usage effectif&mdash; de 21 &agrave; 6,&nbsp;</li> </ul> <p>vous comprendrez que ma fid&egrave;le bicyclette avait bien besoin qu'on se penche sur elle.<br /> <br /> Bref, apr&egrave;s une demi-journ&eacute;e entre les mains d'un professionnel chevronn&eacute;, il est plus fringuant et plus spacieux qu'au premier jour mon beau destrier gris&nbsp;!<br /> <br /> Sauf que quand ledit professionnel chevronn&eacute; vous rajoute d'un ton patelin que <em>&laquo; au fait ! Je vous ai aussi r&eacute;gl&eacute; les freins &raquo;</em> vous pouvez pr&eacute;parer tout de suite votre clef plate pour les refaire vous-m&ecirc;me les dits r&eacute;glages et rem&eacute;dier &agrave; ce qui constitue d&eacute;sormais votre plus grave danger&nbsp;!<br /> <br /> Messieurs les professionnels chevronn&eacute;s, peut-&ecirc;tre qu'un jour vous comprendrez que de fa&ccedil;on presque immuable les mains de femme sont plus petites que celle des hommes. Il est donc tout &agrave; fait inutile et m&ecirc;me dangereux de r&eacute;gler la pince de freinage en imprimant &agrave; celle-ci une particuli&egrave;re duret&eacute;...&nbsp;</p> <p>Outre le fait que serrer du bout des doigts est compl&egrave;tement inefficace, imaginez le calvaire que cela devient &mdash; et le temps que cela prend&mdash; quand il faut au surplus tendre la main, voir l'avant-bras pour parvenir &agrave; ramener vers soi l'indispensable poign&eacute;e...<br /> <br /> Je vous laisse, je vais jouer de la clef plate de ce pas...</p> Eclat de rire ! urn:md5:4861bd9f39da6e654c92d43456dcdd77 2006-01-28T16:59:09+00:00 2006-01-28T17:05:15+00:00 Veuve Tarquine Ma bicyclette <strong><a href="http://www.paris.fr/portail/accueil/Portal.lut?actorgender=M&amp;portal_component=17&amp;elected_official_directory_id=8896&amp;document_id=15621&amp;actorlastname=&amp;actormandate=4&amp;document_type_id=&amp;actorpoliticalgroupid=17&amp;actordistrictnumber=&amp;detailed_search=Afficher%20les%20resultats&amp;page_id=1&amp;seq=&amp;" hreflang="fr">Communiqu&eacute; de presse de Monsieur Denis BAUPIN en date du 16 d&eacute;cembre 2005 :</a></strong> <blockquote> <p><em>&laquo; La transformation du Boulevard de Magenta, situ&eacute; au c&oelig;ur du 10&egrave;me&nbsp; arrondissement, en un espace <ins>civilis&eacute;</ins> et embelli sera achev&eacute;e en mars 2006, avec pr&egrave;s de cinq mois d&rsquo;avance sur le calendrier pr&eacute;visionnel. Les travaux sont d&eacute;j&agrave; r&eacute;alis&eacute;s &agrave; plus de 50%, et des sites embl&eacute;matiques tels que le nouveau parvis de l&rsquo;&eacute;glise Saint-Laurent ou la nouvelle place Jacques Bonsergent sont d&rsquo;ores et d&eacute;j&agrave; achev&eacute;s.<br /> <br /> Denis Baupin, adjoint charg&eacute; des transports, de la circulation, du stationnement et de la voirie, souligne combien ce r&eacute;am&eacute;nagement est attendu par les riverains qui ont &eacute;t&eacute; associ&eacute;s &agrave; l&rsquo;&eacute;laboration du projet gr&acirc;ce &agrave; la concertation men&eacute;e par le maire du 10&egrave;me&nbsp; arrondissement, Tony Dreyfus, et son adjointe aux d&eacute;placements, Charlotte Nenner. &raquo;<br /></em> </p> </blockquote> <p>Le boulevard Magenta &mdash; qui constitue pour les cyclistes <a href="http://bricablog.net/index.php/2006/01/20/799-le-plus-court-chemin-pour-aller-de-vie-a-trepas-la-piste-cyclable-du-boulevard-magenta" hreflang="fr">le plus court chemin pour aller de vie &agrave; tr&eacute;pas</a> &mdash; serait un espace <em>civilis&eacute;</em> ?</p> <p>Si quelqu'un a sous la main l'adresse e-mail de Monsieur Baupin, je lui serait tr&egrave;s reconnaissant de me la communiquer pour l'inviter à peser le sens du mot "civilisé" <em>in situ</em>...</p> <div class="centre"><img src="http://bricablog.net/dotclear/blog/tiote_separation.jpg" alt="" /> <img src="http://bricablog.net/dotclear/blog/tiote_separation.jpg" alt="" /> <img src="http://bricablog.net/dotclear/blog/tiote_separation.jpg" alt="" /><br /> <br /></div> <p class="xs">merci à <a href="http://bricablog.net/index.php/2006/01/20/799-le-plus-court-chemin-pour-aller-de-vie-a-trepas-la-piste-cyclable-du-boulevard-magenta#c8618" hreflang="fr">Pierre</a> qui, par son commentaire, m'a conduite à faire des recherches sur la prétendue concertation effectuée par les élus !</p> Le supplice de la roue ! urn:md5:77d7048ebdde5340b7cd3d3c43c7f9da 2006-01-24T00:01:28+00:00 2006-01-24T00:14:30+00:00 Veuve Tarquine Ma bicyclette <p>La premi&egrave;re fois, m&ecirc;me &eacute;reint&eacute;e et courbatue de ce corps-&agrave;-corps aussi chancelant qu'impr&eacute;cis j'&eacute;tais fi&egrave;re comme Artaban ! Sans mode d'emploi, sans le moindre souvenir d'avoir dans une vie pass&eacute;e effectu&eacute; cette op&eacute;ration, j'avais r&eacute;ussi seule &agrave; la mener &agrave; bien.<br /> <br /> Comme les premi&egrave;res fois sont par d&eacute;finition uniques, les <a href="http://bricablog.net/index.php/2004/11/07/274-pense-bete-a-velo" hreflang="fr">fois</a> <a href="http://bricablog.net/index.php/2005/07/26/632-la-mere-qui-demonte-ou-la-mere-demontee-c-est-selon" hreflang="fr">suivantes</a> perdirent le lustre de la satisfaction de soi et devinrent d&eacute;j&agrave; plus fastidieuses.<br /> <br /> Mais ce ne fut rien &agrave; c&ocirc;t&eacute; de ce soir, apoth&eacute;ose du geste emmerdatoire, exasp&eacute;rant et chronophage ! Moi qui croyait avoir dor&eacute;navant acquis le <em>coup de main</em>, je me suis retrouv&eacute;e vocif&eacute;rante &agrave; chaque &eacute;chaufourr&eacute;e de mes d&eacute;monte-pneu aussi d&eacute;sob&eacute;issants que fac&eacute;tieux.<br /> <br /> Et si je les tenais ces vils cr&eacute;tins qui laissent tra&icirc;ner leurs clous sur la chauss&eacute;e, je crois que je leur ferais subir le m&ecirc;me sort que celui qu'ils ont inflig&eacute; cet apr&egrave;s-midi &agrave; ma chambre air : un trou dans le bidon ! </p> Le plus court chemin pour aller de vie à trépas : la piste cyclable du boulevard Magenta. urn:md5:75c010cd81d48f8381805b3af26b0435 2006-01-20T23:15:00+00:00 2009-07-01T21:11:02+00:00 Veuve Tarquine Ma bicyclette <p>De m&eacute;moire de panamo-cyclop&eacute;diste, je crois n'avoir jamais rencontr&eacute; r&eacute;unnie sur une m&ecirc;me voie autant de dangers v&eacute;locif&egrave;res !<br /> Elle est la preuve criante qu'un bol d'air juch&eacute; sur une selle serait mille fois profitable &agrave; nos urbanistes parisiens que leurs bons sentiments &agrave; mille lieux de la r&eacute;alit&eacute;.</p> <p>Je me permets d'effectuer un petit rappel des faits &mdash; et des difficult&eacute;s inh&eacute;rentes &agrave; nos l&eacute;gers destriers d'acier &mdash; pour ceux qui n'auraient pas plus l'habitude de fr&eacute;quenter ces pages que le bitume sur leur bicloune :</p> <p>A Paris , bicyclette ne rime pas avec balade ! (sauf peut-&ecirc;tre le dimanche, mais je n'y suis pas). Je n'enfourche pas mon v&eacute;lo pour autre chose que me d&eacute;placer. Et comme tout parisien (de c&oelig;ur, de pr&ecirc;t, de loin ou d'emprunt) qui se respecte j'entends avant tout le faire avec c&eacute;l&eacute;rit&eacute; ! Un v&eacute;lo circule facilement &agrave; 20 kilom&egrave;tre/heures (mon record urbain&nbsp;est de 37 en descendant les Champs &Eacute;lys&eacute;es) et &agrave; cette vitesse l&agrave; il n'est pas question de slalomer entre les pi&eacute;tons, les porti&egrave;res de voitures, d'anticiper les non-respect de votre priorit&eacute; que les voitures vous infligent &agrave; chaque carrefour !<br /> <br /> Un petit dessin pour que vous compreniez mieux :</p> <div class="centre"><img src="http://bricablog.net/dotclear/images/2006-01/piste-magenta.jpg" alt="affreux croquis de la piste du Boulevard Magenta" /><br /> </div> <p>Ordoncques, voici les obstacles qu'il vous faut &eacute;viter pour parvenir &agrave; rester entier :<br /> </p> <ul> <li>Les pi&eacute;tons : certains tron&ccedil;ons de la piste notamment &agrave; proximit&eacute; des passages pi&eacute;tons et des stations de m&eacute;tro sont compl&egrave;tement impraticables pour les v&eacute;los.</li> </ul> <p>En tout &eacute;tat de cause et sur tout le trajet il vous faudra rouler au ralenti pr&ecirc;ts &agrave; freiner pour &eacute;viter les t&ecirc;tes en l&rsquo;air qui ne manqueront pas de vous traverser sous les roues.<br /> </p> <ul> <li>Les motos gar&eacute;es sur la piste. Cela pourrait pr&ecirc;ter &agrave; sourire mais elles sont l&eacute;gion !</li> </ul> <ul> <li>Les porti&egrave;res des v&eacute;hicules gar&eacute;es sur le bas c&ocirc;t&eacute;. Avec l'&eacute;norme d&eacute;savantage qu'il s'agit des porti&egrave;res-passager ! Or les passagers ne regardent jamais dans leur r&eacute;troviseur avant d'ouvrir leur porti&egrave;re.</li> </ul> <ul> <li>Rajoutons &eacute;galement les v&eacute;hicules mal gar&eacute;s qui empi&egrave;tent sur la piste, c'est &agrave; dire tous les camions...</li> </ul> <ul> <li>Les voitures qui tournent &agrave; droite et qui n'imaginent pas un seul instant que c'est vous qui avez la priorit&eacute; !</li> </ul> <p>D&eacute;j&agrave; en roulant sous leur nez c'est un danger permanent, imaginez ce que cela devient quand les v&eacute;los sont invisibles ! Comme si les automobilistes allaient faire attention un seul instant &agrave; ce qu'il se passe sue le trottoir !<br /> Au final, la seule fa&ccedil;on de rester en vie c'est de s'arr&ecirc;ter &agrave; chaque croisement (c'est &agrave; dire lorsque notre feu est vert) d'attendre le cycle suivant en regardant passer les v&eacute;hicules perpendiculaires puis d'anticiper la travers&eacute;e avant que les voitures n'aient le temps de d&eacute;marrer...<br /> Imaginez la perte de temps que cela repr&eacute;sente.<br /> </p> <ul> <li>A cela il faut ajouter qu'il est impossible de s'y doubler alors que la circulation des v&eacute;locip&egrave;des a bien tripl&eacute; durant l'ann&eacute;e 2005 jetant les v&eacute;los les plus impatients au milieu des pi&eacute;tons pour contourner les plus prudents qui roulent doucement.</li> </ul> <p><br /> Bref, un mot comme en cent : Messieurs les urbanistes de Paris, de la voirie, du pav&eacute; ou des trav&eacute;es : <strong>RENDEZ-NOUS NOS COULOIRS DE BUS ELARGIS</strong> !<br /> C'est actuellement la plus s&ucirc;re et la plus rapide des pistes pour les v&eacute;locip&egrave;des et cessez donc de penser que les cyclistes sont de doux r&ecirc;veurs qui se baladent gentiment le dimanche ! Laissez nous avaler notre pav&eacute; loin des clich&eacute;s et des id&eacute;es re&ccedil;ues : les pistes cyclables &agrave; Paris sont bien plus dangereuses que la voie que l'on partage avec les bus et les taxis !</p> <p></p> <p>La suite pratique de ce billet se trouve, dix-mois plus tard, narrée à <a href="http://bricablog.net/index.php/2007/04/18/1225-le-plus-court-chemin-pour-aller-de-vie-a-trepas-la-piste-cyclable-du-boulevard-magenta-travaux-pratiques" hreflang="fr">cet endroit</a>...— Voeux, vélo et déveine ! urn:md5:11ff30672862350aaad79ef79a840e86 2006-01-02T21:58:23+00:00 2006-01-03T19:05:10+00:00 Veuve Tarquine Ma bicyclette <p>Cette fois-ci vous n'y couperez pas !! :</p> <div class ="centre"><img src="http://bricablog.net/dotclear/images/2006-01/2006-425.jpg" alt="2006 en vélo" /><br /> <object type="application/x-shockwave-flash" data="http://bricablog.net/divers/sons/lecteur.swf?src=http://bricablog.net/divers/sons/aparisenvelo-joedassin.mp3" width="160" height="26"> <param name="movie" value="http://bricablog.net/divers/sons/lecteur.swf?src=http://bricablog.net/divers/sons/aparisenvelo-joedassin.mp3" /></object></div> <div class="centre"><br /><img src="http://bricablog.net/dotclear/blog/tiote_separation.jpg" alt="" /> <img src="http://bricablog.net/dotclear/blog/tiote_separation.jpg" alt="" /> <img src="http://bricablog.net/dotclear/blog/tiote_separation.jpg" alt="" /><br /> <br /></div> <p>Edit : je rajoute un lien vers <a href="http://bricablog.net/divers/sons/aparisenvelo-joedassin.mp3" hreflang="fr">le fichier mp3</a> pour tous ceux, dont le nombre me semble singulièrement élévé, qui ne parviennent pas à écouter la chanson dans le lecteur flash.</p> Patins et gadin urn:md5:7b4925a10d067ce29a6a664118134306 2005-11-28T15:19:07+00:00 2005-11-28T15:33:17+00:00 Veuve Tarquine Ma bicyclette <p>Lorsque j'ai quitt&eacute; ma banlieue familiale pour devenir &eacute;tudiante et parisienne, je&nbsp; n'ai jamais dormi sur autre chose qu'un vieux matelas pos&eacute; sur le plancher de ce que j'appellerais maintenant un galetas mais qui &eacute;tait &agrave; mes yeux fastueux.<br /> <br /> Je me souviens encore du tressaut de ce ressort contre lequel je calais une hanche avant de sombrer corps et biens dans un sommeil dont la profondeur le disputait &agrave; son imp&eacute;rieuse hospitalit&eacute;.<br /> <br /> Et puis Tarquin est rentr&eacute; dans ma vie et si je rejoignais toujours aussi brusquement Morph&eacute;e, l'appartement, confront&eacute; au volume de mon promis, de minuscule &eacute;tait devenu lilliputien !<br /> <br /> Pour contenir nos effets &eacute;trangl&eacute;s, une estrade, con&ccedil;ue et bidouill&eacute;e en un week-end, f&ucirc;t donc gliss&eacute;e sous mon ressort favori.<br /> <br /> C'est ainsi que lorsque feu celui qui n'&eacute;tait pas encore mon &eacute;poux, m'appela le lundi suivant pour me tirer d'un sommeil aussi gluant qu'ent&ecirc;t&eacute;,&nbsp; il entendit (apr&egrave;s la chute du t&eacute;l&eacute;phone sur le plancher) au lieu de la voix chaude et enjou&eacute;e de sa douce, un guttural &laquo; grummph &raquo; &agrave; moiti&eacute; articul&eacute; et enti&egrave;rement sonn&eacute; ! <br /> <br /> Comme tous les matins o&ugrave; mon galant me t&eacute;l&eacute;phonait afin de parvenir &agrave; me faire quitter mon lit, j'avais couru pour d&eacute;crocher le combin&eacute; <em>depuis ma couche</em>, en oubliant parfaitement que celle-ci &eacute;tait dor&eacute;navant sur&eacute;lev&eacute;e...<br /> <br /> Une bosse de 2 centim&egrave;tres de haut, une m&acirc;choire en pur&eacute;e, une quinzaine d'ecchymoses et des &eacute;raflures dignes d'une supplici&eacute;e &eacute;taient venues couronner mon exploit : 2 m&egrave;tres lin&eacute;aires au dessus d&rsquo;un v&eacute;n&eacute;rable plancher de ch&ecirc;ne, le plus long bond de mon existence !<br /> </p> <div class="centre"><img src="http://bricablog.net/dotclear/blog/tiote_separation.jpg" alt="" /> <img src="http://bricablog.net/dotclear/blog/tiote_separation.jpg" alt="" /> <img src="http://bricablog.net/dotclear/blog/tiote_separation.jpg" alt="" /><br /> <br /></div> <p> C'est l'anecdote dont je me souvenais ce matin lorsque appuyant vigoureusement sur les poignets de frein de ma bicyclette, je manquais de passer cul par dessus t&ecirc;te !<br /> <br /> C&rsquo;est qu&rsquo;apr&egrave;s 18 mois de freinage aussi indigents que p&eacute;rilleux (et apr&egrave;s avoir risqu&eacute; par deux fois ma vie vendredi soir) je me suis enfin avis&eacute;e de changer &mdash; et de r&eacute;gler &mdash; mes patins de freins.<br /> <br /> Si, bien que saisie par le brusque arr&ecirc;t de mon engin, je suis parvenue &agrave; maintenir mon s&eacute;ant sur sa selle, je dois vous avouer que me rappeler la m&eacute;saventure ci-dessus m'a tant diverti que j'ai bien d&ucirc; oublier de freiner devant un feu ou deux !<br /></p>