Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/bricablo/www/dotclear/inc/config.php:72) in /home/bricablo/www/dotclear/inc/public/lib.urlhandlers.php on line 670

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/bricablo/www/dotclear/inc/config.php:72) in /home/bricablo/www/dotclear/inc/libs/clearbricks/common/lib.http.php on line 272

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/bricablo/www/dotclear/inc/config.php:72) in /home/bricablo/www/dotclear/inc/libs/clearbricks/common/lib.http.php on line 274

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/bricablo/www/dotclear/inc/config.php:72) in /home/bricablo/www/dotclear/inc/public/lib.urlhandlers.php on line 111

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/bricablo/www/dotclear/inc/config.php:72) in /home/bricablo/www/dotclear/inc/libs/clearbricks/common/lib.http.php on line 297
de bric et de blog - Mesurons l'effet Guéant sur le mercantilisme de nos dealers audoniens : - Commentaires 2018-03-08T18:37:08+01:00 urn:md5:48b2af76ba589bac58d596875a9b0c00 Dotclear Mesurons l'effet Guéant sur le mercantilisme de nos dealers audoniens : - VT urn:md5:5fef173575e929a514703122ba1b3453 2011-11-29T14:08:43+01:00 2011-11-29T15:08:43+01:00 VT <p>Anne, merci pour la mention de l'article de Libé, je ne l'avais pas lu ! C'est maintenant chose faite. Le titre de Libé a parfaitement raison en évoquant le profond sentiment d'abandon des auoniens. Mais il oublie de dire que le premier abandon est d'abord celui-ci du premier magistrat de la Ville ! De la voir maintenant pleurer bruyamment dans son mouchoir en gémissant "social, social" me fait bondir ! C'est pourtant la même qui se gardait de passer par les rues où l'on trafique lors de ses visites de quartiers. Et le trafic à Saint-Ouen, cela ne concerne pas un ou deux quartiers mais six ou sept... Il en faut de l'obstination pour être sourde et aveugle à ce niveau de contamination... C'est la même équipe qui nous pond des maisons d'associations et autres bâtis municipaux mais ne fait pas réhausser le mur du cimetière (où s'envolent guetteurs et trafiquants à la première alerte)... 18 mois de cris auxquels répondent 18 mois de silence obstiné de la municipalité...<br /> Je vais être honnête : depuis trois semaines il y un car de la police Nat ou parfois de CRS sous mes fenêtres. Le trafic a cessé. Les cris ne fusent plus, lorsque je sors ma voiture du garage je n'ai plus besoin de manoeuvrer entre les chaises et les démonstrations de force des gros bras qui occupe la chaussée... et le trafic automobile a été divisé par 20. Je n'ai qu'une seule certitude dorénavant : j'ai hâte que se tiennent les élections municipales de Saint-Ouen pour que je lui signifie ce que je pense au maire de Saint-Ouen... (et je suis loin d'être la seule, chez les gens de gauche, à partager cet état d'esprit ...)</p> Mesurons l'effet Guéant sur le mercantilisme de nos dealers audoniens : - Anne urn:md5:c513afb8f88951eee2f9e5757c88539c 2011-11-29T11:56:24+01:00 2011-11-29T12:56:24+01:00 Anne <p>Je viens de lire un papier dans le Libé d'hier sur le sujet, avec la réaction sécuritaire d'un côté, et la municipalité, les gens, qui demandent du social aussi, de l'éducation, des crédits pour rénover les immeubles...</p> Mesurons l'effet Guéant sur le mercantilisme de nos dealers audoniens : - VT urn:md5:cdd9f782b9b43a597517dbc3562e0f8e 2011-11-23T16:56:39+01:00 2011-11-23T17:56:39+01:00 VT <p>"Artena" oui ici aussi (pour <em>laisse tomber</em> en arabe). Mais je devrais être honnête et modifier la teneur de mon billet. Depuis qu'un car de CRS (ou de la police Nat.) campe sous mes fenêtres toutes les nuits, ma rue est devenue calme (et le trafic automobile a été divisé par 20... ce qui me laisse devenir l'ampleur des bénéfices du marché de la drogue !)<br /> Souhaitons que la maréchaussée ne se contente pas de faire du saupoudrage et que les hurlements vont définitivement cesser...</p> Mesurons l'effet Guéant sur le mercantilisme de nos dealers audoniens : - Marloute urn:md5:311caaf64fc6fcaa05b7b3225fdf6345 2011-11-23T16:50:26+01:00 2011-11-23T17:50:26+01:00 Marloute <p>Ah bhin c'est rigolo ça moi aussi j'y habite!<br /> Le monde des blogueurs est décidément tout petit.<br /> Et moi aussi j'ai droit à un contrôle avant de monter chercher R. chez sa nounou à Garibaldouille.<br /> "Arthena!!!!" est leur cri d'alarme.</p> <p>Le monde à l'envers, vraiment.</p> Mesurons l'effet Guéant sur le mercantilisme de nos dealers audoniens : - Anne urn:md5:27cb2e2f706f1aab1796ad97f4d4f89f 2011-11-04T08:38:59+01:00 2011-11-04T09:38:59+01:00 Anne <p>Egoïstement je vois le (probablement seul) côté positif (surtout pour nous) : ça t'a fait bloguer.</p> <p>Est-ce que vous avez commencé à parler entre voisins ? Dans ce genre de cas, c'est surtout l'union qui fait la force, plutôt que la maréchaussée, ai-je cru comprendre...</p> <p>Courage... (et des bisous)</p> Mesurons l'effet Guéant sur le mercantilisme de nos dealers audoniens : - saperli urn:md5:9fdf05d0f30375fec71998daa5b2a5d3 2011-11-04T03:40:45+01:00 2011-11-04T04:40:45+01:00 saperli <p>Habituellement les sentinelles se font plutôt discrètes...Celle de ta rue a été mal formée ou bien elle abuse de la marchandise...</p>