Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/bricablo/www/dotclear/inc/config.php:72) in /home/bricablo/www/dotclear/inc/public/lib.urlhandlers.php on line 670

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/bricablo/www/dotclear/inc/config.php:72) in /home/bricablo/www/dotclear/inc/libs/clearbricks/common/lib.http.php on line 272

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/bricablo/www/dotclear/inc/config.php:72) in /home/bricablo/www/dotclear/inc/libs/clearbricks/common/lib.http.php on line 274

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/bricablo/www/dotclear/inc/config.php:72) in /home/bricablo/www/dotclear/inc/public/lib.urlhandlers.php on line 111

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/bricablo/www/dotclear/inc/config.php:72) in /home/bricablo/www/dotclear/inc/libs/clearbricks/common/lib.http.php on line 297
de bric et de blog - Les mots qu'on garde (2) - Commentaires 2018-03-08T18:37:08+01:00 urn:md5:48b2af76ba589bac58d596875a9b0c00 Dotclear Les mots qu'on garde (2) - antagonisme urn:md5:b0aa51b949bb0e800a79c78e0973e37b 2007-07-11T14:54:42+00:00 2007-07-11T14:54:42+00:00 antagonisme <p>Je n'arrive pas à commenter; les mots sont impuissants devant la douleur de l'âme. Je ne sais pas ce que vous éprouvez, parce que je n'ai rien vécu de semblable, mais j'ai mal pour vous.</p> Les mots qu'on garde (2) - La Fanchon urn:md5:dee089a108ff8316b0d988f2012d3b9d 2007-07-06T20:29:58+00:00 2007-07-06T20:29:58+00:00 La Fanchon <p>Veuve Tarquine je visite souvent vos joies et chagrins, vous êtes tellement humaine surtout ne changez rien.</p> Les mots qu'on garde (2) - La Fanchon urn:md5:af0ec2ae067adcf283f1f96543a04c42 2007-07-06T20:29:56+00:00 2007-07-06T20:29:56+00:00 La Fanchon <p>Veuve Tarquine je visite souvent vos joies et chagrins, vous êtes tellement humaine surtout ne changez rien.</p> Les mots qu'on garde (2) - FrédéricLN urn:md5:b9b79d6f56e9c218891f7cc0e367549a 2007-07-06T10:18:52+00:00 2007-07-06T10:18:52+00:00 FrédéricLN <p><a href="http://bricablog.net/dotclear/index.php/post/2007/07/03/rassurez-vous, moi non plus, du moins me semble-t-il. C&#039;était juste le plaisir d&#039;une réponse de berger à une bergère !" rel="nofollow">rassurez-vous, moi non plus, du moins me semble-t-il. C'était juste le plaisir d'une réponse de berger à une bergère !</a></p> Les mots qu'on garde (2) - Veuve Tarquine urn:md5:f06186979aa914302328f1ec1216a1ce 2007-07-04T22:17:07+00:00 2007-07-04T22:17:07+00:00 Veuve Tarquine <p><em>« zut, flûte, argl, flip +</em> ... [figurez-vous qu'en ce qui me concerne, je n'accordais pas la moindre importance à ces détails... la seule chose qui m'importait c'est qu'il le prenait en riant... ce qu'il faisait avec un rare brio... ]</p> Les mots qu'on garde (2) - FrédéricLN urn:md5:70d3313d45be0e08b827597d5f3c96e2 2007-07-04T22:05:52+00:00 2007-07-04T22:05:52+00:00 FrédéricLN <p>zut, flûte, argl, flip. Je gagne autour de 2 fois plus que madame (bon, avec environ 2 fois plus d'heures de travail professionnel) et je pèse seulement 1,4 fois plus. flip, argl, flûte, et zut.</p> Les mots qu'on garde (2) - fati urn:md5:7c3fba2ddb03941d7abb9c1b2acbb1dc 2007-07-04T16:41:46+00:00 2007-07-04T16:41:46+00:00 fati <pre></pre> <p>depuis le 21 février, j'ai perdu mon fils fabien assassiné pour rien c'était mon amour, l'homme de ma vie. Avec ses 19 ans, il avait l'insolence de sa beauté, ses éclats de rire, ses "chut maman", ses bisous dans le cou, ses empoignades de macho juste pour me serrer dans ses bras, son odeur, ses lèvres ne sont plus. je survis, je me lève, je travaille pour m'occuper cet esprit, fatiguer ce corps et rester la nuit avec mes terreurs, l'image de le voir mourir avec la gorge ouverte. Depuis ce jour je dors dans son lit, je me suis installée dans sa chambre. Et avec lui j'avais la certitude d'être aimée et lui aussi. Vous, je vous lis dés le début je m'attarde sur vos écrits, j'étais triste pour vous aujourd'hui je sais ce que vous ressentez: les terreurs, cette douleur qui vous accompagne que l'on dompte parfois pour être encore dans ce monde.</p> Les mots qu'on garde (2) - veuve claudine urn:md5:cb01cad5cd90aabbe75ee9f2fd467972 2007-07-04T09:48:57+00:00 2007-07-04T09:48:57+00:00 veuve claudine <p>Chère Veuve Tarquine,</p> <p>Vous êtes riche d'un tel trésor que beaucoup de femmes devraient vous envier et pourtant comme c'est dur !!!!!!!!</p>